Arié

Né en 1986 à Valence dans la Drôme, Florian Bac alias Arié s’est découvert une attirance pour la peinture depuis tout jeune.

Guidé par les dessins animés et les jeux vidéo, Arié a d’abord commencé par travailler ses techniques en dessinant les personnages des mangas Dragon Ball Z, Goldorak, Pokémon, puis les personnages de jeux vidéo, Tomb Raider, Mario, Donkey Kong, Zelda

Il grandit en mélangeant ses passions qu’étaient l’informatique et la peinture. Au Lycée, il choisit de faire des études d’infographie au travers desquelles il participe à des projets pour Nintendo. Il se dirige ensuite vers l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon, afin de poursuivre sa formation d’artiste.

Mais un éloignement familial compliqué et la difficulté d’émerger dans ce milieu le poussent à mettre un terme à son parcours.

Arié n’arrête pourtant pas de créer, et il se tourne vers le street art à travers des activités de graff (abribus, skate-parks, murs). Il trouve enfin le moyen d’expression qui lui convient. Pour autant, il délaisse ses activités artistiques petit à petit pour un autre parcours professionnel.

La rencontre avec sa femme et la naissance de ses deux enfants seront un tournant dans sa vie. Sa compagne le pousse à réinvestir cette passion qu’est la création artistique et ses enfants seront une motivation supplémentaire pour créer.

C’est à ce moment qu’Arié s’oriente vers les personnages qui ont fait et font les enfances de chacun. Grand fan d’Alec Monopoly, il s’en inspire pour orienter son art sur les personnages populaires.

Afin de se démarquer et pour proposer une spécificité, Arié utilise une peinture spéciale nécessitant un travail minutieux, les peintures phosphorescentes et fluorescentes. Ce style particulier permet aux œuvres de proposer une double vision jour/nuit que ce soit sous lumière noire pour la peinture fluorescente ou dans le simple noir pour la peinture phosphorescente.

Après avoir découvert un tableau d’Arié, une seconde lisibilité apparaît donc sous une lumière différente. Maitrisant l’acrylique, la bombe ou le Posca, Arié s’inscrit dans un style Pop’art avec des techniques de street art, et le résultat vaut le détour.

« Mon art a toujours été une façon de partager une émotion, un sourire, un souvenir d’enfance. Mes tableaux ont pour vocation d’offrir un émerveillement de jour comme de nuit. » Arié

Catégories -

Mediums -

Supports -

Tailles

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est vide.Découvrir nos Oeuvres
      Calculate Shipping
      Appliquer Coupon de réduction